GABRIEL KAHANE


En concert en France : mars 2016
AVEC LE QUATUOR DEBUSSY
PARIS : Philharmonie – 19 mars 2016
LYON : Les Subsistances – 24 mars 2016
NANTES : Le Lieu Unique – 25 mars 2016

GABRIEL KAHANE_EcranWeb_Fev2016_2HD

« Un des meilleurs albums de l’année »
ROLLING STONE MAGAZINE, à propos de « The Ambassador »

« Kahane est un chanteur naturellement calme et chaleureux, et son ingéniosité compositionnelle semble sans limite, tant il compose certains morceaux comme des pièces de musique de chambre et d’autres comme des titres de pop indé. »
THE NEW YORK TIMES

« L’espiègle génie de la pop, dont l’esprit iconoclaste invite à franchir les frontières (…) associant une grande accessibilité et une sophistication des plues pointues. »
TIME OUT NEW YORK

« Sa musique absorbe tout, du néoclassicismes des années 1920 à la pop indé moderne ou au blue-grass, de puissantes mélodies venant relier ces styles hétérogènes.
Son atout majeur, c’est son timbre puissant et ensorcelant, qui rappelle le Sinatra de « In the Wee Small Hours » « 

THE NEW YORKER

 » Nul autre membre de la sphère pop n’est capable de produire -et loin s’en faut- une musique aussi sophistiquée que ce que vous écouterez sur le premier album de Gabriel Kahane. Cette musique délecte tout autant oreilles, cerveau et âme, plaçant sous les meilleurs auspices ce premier album signé pas l’un des prodiges les plus doués de sa génération. »
PREFIX MAGAZINE

« Un bijou de savoir-faire musical »
MOTHER JONES

Booking : marc@raindogprod.com

VIDEOS



BIOGRAPHIE

Salué par Rolling Stone comme « un des meilleurs albums de l’année », «The Ambassador», le premier album pour Sony de Gabriel Kahane est une méditation musicale sur Los Angeles à travers le spectre de dix adresses de la ville. Les cheveux de Bruce Willis, des romans policiers, l’architecture moderniste, et les émeutes raciales sont autant d’inspirations pour ce recueil de chansons thématique dune grande variété musicale. Gabriel Kahane est né à Venice Beach mais a grandi sur la côte Est Américaine et en Californie. Avec « The Ambassador », produit par Kahane avec le concours de Matt Johnson, Casey Foubert et Rob Moose, Gabriel Kahane pose son regard sur la ville de sa naissance.

A l’automne 2014, Gabriel Kahane et ses musiciens créeront une version scénique de «The Ambassador» mise en scène par John Tiffany et dans une scénographie de Christine Jones. «The Ambassador» sera présenté à la BAM (New York) dans le cadre de son Next Wave Festival, ainsi qu’à UCLA et à California Performing Arts.

Collaborateur versatile, Gabriel Kahane a participé au « Song Reader » de Beck, et a enregistré avec Blake Mills, Sufjan Stevens et Chris Tile ; s’est produit avec Brad Mehldau, Rufus Wainwright…

Partageant ses activités entre les clubs rock et les salles de concerts classiques, Gabriel Kahane a composé à l’invitation de la Brooklyn Academy of Music, du Carnegie Hall, du Los Angeles Philharmonic, du Kronos Quartet et du Orpheus Chamber Orchestra, avec lequel il a tourné pour interpréter son « Gabriel’s Guide to the 48 States ». Il s’est produit en récital avec le quatuor à cordes Brooklyn Rider au Carnegie Hall, à la Library of Congress avec Timo Andres ainsi qu’en tournée avec la violoncelliste Alisa Weilerstein.

Sa comédie musicale « February House » a été donné en première mondiale au Long Wharf Theater à New Haven et au New York Public Theater en 2012. L’œuvre a été enregistrée pour StorySound Records. Ses prochains projets de théâtre musical sont des commandes du Public Theater de New York, du Signature Theater à Arlington, ainsi qu’une collaboration avec la dramaturge Annie Baker, lauréate du Prix Pullitzer.

Il vit à Brooklyn, New York.

Gabriel Kahane crédit Jacob Blickenstaff

DISCOGRAPHIE EN ECOUTE SUR BANDCAMP

THE AMBASSADOR

WHERE ARE THE ARMS

GABRIEL KAHANE

CRAIGSLISTLIEDER

LIENS
http://gabrielkahane.tumblr.com/bio